Culotte Patti, la maison victor, 2/2019

La culotte Patti est un de mes patrons chouchous de chez La Maison Victor. Son large éventail de tailles (de 92 à 152 cm) permet de coudre des culottes à toutes les poulettes de notre entourage ou, comme dans mon cas, de coudre des culottes au fur et à mesure que Biquette grandit. J’ai même dû grader la taille supérieure au 152 cm pour pouvoir continuer à lui en coudre. Biquette trouve ses culottes très confortables et c’est vrai qu’avec sa forme boxer, elle au moins de rentre pas dans les fesses !

Je viens de finir ma toute dernière dans les chutes d’un bel interlock de chez Bennytex que j’avais utilisé pour coudre un tee-shirt :

Culotte Patti, la maison victor, 2/2019
LMV

Voici les différentes étapes à suivre pour réaliser cette culotte. C’est tout simple et rapide !

Couper d’abord les 4 pièces : un devant (A), un dos (B), un entrejambe extérieur (C) et un entrejambe intérieur (D)

On commence par positionner ensemble le devant (A) et l’extérieur (C), endroit sur endroit, petits côtés ensemble en veillant à bien superposer les repères du milieu.

Le devant est donc pris en sandwich entre l’intérieur et l’extérieur. On coud alors ces trois pièces ensemble. L’intérieur n’est pas aussi large que les deux autres pièces, c’est normal. Il suffit de bien les centrer avec le repère du milieu et on s’occupera des bords après.

On obtient ça :

Maintenant on passe à la seule étape un peu difficile : on va roulotter le devant (A) en une sorte de boudin pour que cette pièce ne gène pas la prochaine couture puis positionner le dos (B), roulotté également, endroit contre endroit sur l’extérieur (C), grands côtés sur grands côtés :

Ensuite on rabat le grand côté de l’intérieur (D) sur le dos (B) :

et on se retrouve donc avec un drôle de truc :

Voilà, on fait vite cette couture et le plus gros est fait ! on déplie et on obtient :

Il ne reste désormais que les étapes simples :

Et voilà, on en arrive aux finitions : on passe l’élastique, on referme l’ouverture, on coupe les fils, on customise et tadaaaaaaa !

J’ai déjà cousu toute une ribambelle de culottes Patti et Biquette les aimant toujours autant, je ne suis pas prête de m’arrêter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.