Caraco Cédrat, Maison fauve

Maison Fauve (anciennement Dessine-moi un patron) propose gratuitement sur son site le patron du caraco Cédrat. J’avais téléchargé ce patron depuis biiiieen longtemps mais je n’avais jamais pris le temps de le coudre. Et puis lors d’une conversation avec une copine (coucou Marie !) je me suis souvenue que j’avais cette petite merveille dans ma patronthèque et qu’il était grand temps de m’y mettre !

Le patron propose deux versions : la première se compose d’un dessus avec empiècement + une doublure : cette version n’est pas accessible au débutants car les empiècements sont incrustés et ce n’est pas évident à réaliser. La seconde version propose d’utiliser deux fois le patron doublure : une fois pour le dessus et une fois pour la doublure. En gros, on coupe deux devants et deux dos avec le patron doublure et on assemble ensuite comme indiqué dans le patron. Cette version est complètement accessible aux débutants et peut même être un premier projet couture. Les explications sont vraiment claires et illustrées de schémas.

Pour ma part, j’ai utilisé le reste d’un coupon de viscose que j’avais acheté chez Bennytex il a longtemps. J’ai réalisé la version simplifiée et comme je n’avais pas assez de tissu, j’ai raccourci la doublure pour en faire une simple parementure. Voici mon top en taille 38 :

caraco cédrat maison fauve
Voila mon top sur l’envers : comme je n’avais pas assez de tissu pour faire la doublure entière, je l’ai raccourcie pour la transformer en parementure.

Ravie de cette réalisation et portée par mon élan, je me suis lancée directement dans une seconde version pour Biquette. Cette fois-ci en taille 34, j’ai utilisé un petit coton avec des poissons acheté également chez Bennytex :

caraco cédrat maison fauve
j’ai également raccourci la doublure pour en faire une simple parementure ; ça tiendra moins chaud en été qu’un top entièrement doublé.

Ce patron est top et va sûrement concurrencer sérieusement mes patrons chouchous de l’été. On en reparle !

2 réflexions sur “Caraco Cédrat, Maison fauve”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.